Pour le dessert : une tarte aux pommes

Publié le par OLIVIER

L'expérience de la tarte aux pommes m'a permis de constater que les patisseries sont plus délicates à réaliser dans un cuiseur solaire que les autres préparations plutôt salées .
En effet, le phénomène de condensation qui apparait sous le couvercle en verre ( celui-ci étant posé sur un plat à tarte ) ralentit sensiblement la cuisson : les goutelettes d'eau ont tendances à couler vers la paroi du moule et "imbiber" plus ou moins la pâte brisée ( ou feuilletée ) , ceci étant ça cuit quand même .
J'ai procédé en deux temps pour la cuisson : faire une pré-cuisson de la pâte étalée dans un plat à tarte pendant 30 à 35 minutes , et après avoir rajouté les lamelles de pommes, terminer la cuisson complète pendant 1 heure à 1 heure 30 .

Pâte sablée :

250 gr de farine T45
60 gr de sucre ( 30 gr suffisent ...)
1 oeuf
100 gr de beure ramolli

On mélange méticuleusement tous les éléments pour ensuite en  faire une boule que l'on met au réfrigérateur pour 30 minutes.
Après ce temps, on étale la pâte sur une table légèrement farinée et on applatit au rouleau sous forme de disque des dimensions du plat à tarte . On fait précuire le temps indiqué ci-dessus en ayant mis un couvercle des dimensions du plat à tarte .

Parallèlement, on épluche 3 belles pommes , on les tranche en fines lamelles . Après la pré-cuisson de la pâte, on recouvre celle-çi des fines lamelles de pomme . Dans un bol, on mélange 150 ml de crème liquide (15%) , un oeuf et 1 cuillère à soupe d'alcool fort ( calva, ... ) . On répartit la préparation sur la totalité des pommes .
Et on laisse cuire le temps indiqué plus haut .

Photo-anthony-6-002-copie-1.jpg

  Vous prendrez bien un peu de tarte ?


Publié dans recettes

Commenter cet article

Aldina 30/08/2007 12:29

Un peu de cette tarte ?
Ce serait même avec plaisir, elle est drôlement jolie et elle a l'air bien bonne, avec du calva en plus...