Quand la cuisson solaire dépend du temps qu'il fait

Publié le par OLIVIER

J'y ai cru et je me suis trompé ; la météo est-elle une science exacte ? Je ne sais pas . Je me suis un peu emballé dans mes recettes et expériences qui auraient du intervenir ce week-end . Eh bien non ... Nuages, nuages et encore nuages . Ca ne sera que partie remise . Néanmoins, allez voir le blog de micsolaire ( http://micsolaire.aliceblogs.fr/blog ) 
ses expérimentations avec le hot-pot sont géniales et permettent de progresser dans ce type de cuisson . 
A savoir, le rayonnement solaire en hiver ne représente qu'environ 50 à 60 % de ce qu'il donne en été ( du reste, j'en ferai prochainement un article ) .
 Un cuiseur solaire lorsqu'il y a des nuages n' a vraiment plus d'intéret . Et pourtant ! Quelques matières au niveau réflexion peuvent donner des résultats intéressants.    

 

Commenter cet article

ml 03/05/2008 08:36

bonjour olivier , je me demandais justement en cas de mauvais temps..ton site est original , j'aime beaucoup , à bientôt ..ml

joebot 03/02/2008 22:11

un petit signe pour te dire que je viens en visite un peu chez toi ! (et les soupes ??? les soupes au soleil ?)

OLIVIER 05/02/2008 13:42

Oui, c'est une bonne idée . Du reste en Octobre dernier j'ai fait un bouillon de légumes ( prévu pour rajouter dans du riz ou des pâtes ) . Attention ça cuit longtemps : ce sont les légumes qui en sont la cause . On peut essayer en hiver à condition d'avoir une super belle journée, de commencer la cuisson tôt le matin et si possible de rajouter un sac de cuisson ( pour effet de serre ) . Olivier 

micsolaire 30/01/2008 10:52

Olivier,
C'est la saison qui le veut, le soleil n'est pas au rendez-vous, parfois on croit que ça va chauffer et, ... on doit terminer sur le gaz !

En ce moment, je profite du temps libre pour expérimenter des colles pour couverture de survie-carton.

A bientot

Mic

OLIVIER 30/01/2008 22:03

MicC'est un peu ce que je disais à un ami il y a quelques mois : quand il ne fait pas beau , c'est le moment d'expérimenter, de construire un cuiseur solaire : comme ça il sera prêt au moment opportun . l'avantage de la couverture de survie et qu'elle est beaucoup plus maniable que le papier d'alu , néanmoins elle n'a pas un coefficient de reflexion identique à celui-ci ; regarde au travers et tu verras ... La plaquer sur du carton ( mais il faut la coller parfaitement donc sans bulle ) me parait une excellente idée . Tiens moi au courant de tes résultats .Olivier