Pourquoi utiliser un pyrhéliomètre ?

Publié le par OLIVIER

Le pyrhéliomètre a autant d'intéret pour la cuisson solaire, que le thermomètre en a pour savoir comment s'habiller pour sortir dehors ! Ce qui veut dire que l'on peut trés bien s'en passer. Mais donc, à quoi peut servir cet étrange objet ?
Déjà pour la curiosité; n'est ce pas interessant de savoir que quelques centaines de watts solaires peuvent arriver sur une surface de 1m² au sol et qu'on laisse s'échapper cette énergie irrémédiablement ( ça c'est pour notre conscience, notre manque à réagir, ou que sais-je d'autre ... ).
Ce peut-être aussi une mesure qui permet d'évaluer un cuiseur solaire quel qu'il soit ( four boite, à panneaux ou parabolique ... ) .
En effet la puissance thermique engendrée par un cuiseur ( système complet cuiseur + plat de réception ) divisé par le rayonnement arrivant sur ce "système" donnera une valeur de rendement; plus ce rendement sera élevé, plus le temps de cuisson des aliments sera raccourci ( en théorie ...).
Le pyrhéliomètre expérimental est un instrument de mesures; il a l'avantage d'intégrer tous les paramètres exogènes non représentés par la nébulosité qu'un ciel bleu peut laisser transgresser : vapeur d'eau, pollution, ...
ce que ne font pas les différents modèles mathématiques dont on dispose .

Néanmoins, je ferai prochainement un état des lieus de ces modèles, qui  ont l'outrecuidance d'exister et c'est tant mieux .


Commenter cet article